Comment bien choisir un saucisson sec ?

Stand à saucissons

Stand à saucissons

Dans la vie, on peut se tromper en achetant une maison. On peut acheter la mauvaise voiture. On peut sortir avec la mauvaise personne. On peut tromper mille fois une personne…On peut tout ça mais rien n’est pire que de choisir un mauvais saucisson. Les conséquences peuvent être dramatiques. Des guerres se sont produites pour moins que ça. Tous les jours, des milliers de personnes mettent dans leurs caddies/paniers de mauvais saucissons et ils n’en ont pas conscience sur le moment. Certains s’en rendront compte tôt où tard, mais d’autres resteront longtemps dans l’erreur et réitèreront malheureusement ce geste.

Il existe énormément de guides sur internet pour éviter le piège, le traquenard mais à ma connaissance il n’existe aucune méthode fiable pour nous aider à choisir le bon saucisson parmi un étal bien fourni. C’est une question pour le moins primordiale qui n’a jamais été traitée sérieusement. Il me tardait donc de remplir ma mission et de vous livrer mes secrets pour vous éviter au maximum la déception tragique, voire létale, du mauvais saucisson.

Je ne vous promets pas, comme beaucoup, une méthode 100% gagnante mais juste l’assurance d’avoir fait le bon choix, le plus judicieux sur le moment. Vous ne deviendrez pas plus riche en Deutschemarks mais vous y gagnerez au niveau du cœur. Votre vie sociale n’en sera que plus intense et vos amis vous verront alors comme un homme de goût. Régulièrement, j’arrête les gens lorsqu’ils sont sur le point de commettre l’irréparable. Je les réprimande gentiment et leur explique que choisir un saucisson n’est pas un acte anodin mais bel et bien une vision exaltée de notre philosophie de vie.

Stand à saucisson Leclerc

Voici les règles:

 

REGLE N°1: Un saucisson inférieur à 2 euros tu t’abstiendras.

 

Il ne faut pas rêver. Un saucisson pour être mangeable nécessite un tant soit peu de matières premières qualitatives. Et elles ont un coût. De tous les saucissons que j’ai pu tester, ceux inférieurs à 2 euros étaient tout simplement immangeables.

 

REGLE N°2: Marketing tu comprendras.

 

Ne vous laissez pas abuser par le marketing efficace de certains produits. Ils sont généralement plus chers que les autres pour une qualité le plus souvent moyenne. A ne choisir qu’en dernier recours sans se faire d’illusions.

 

REGLE N°3: Les marques distributeurs tu te méfieras.

 

Elles se divisent en trois gammes:

  • Le bas de gamme à fuir impérativement
  • La moyenne gamme qui peut révéler quelques surprises
  • Le haut de gamme qui peut mériter notre attention

 

REGLE N°4: « Label Rouge » et « Bio » ! Ton ardeur tu tempèreras.

 

Ces logos ne sont en rien gages de bons saucissons. Leurs fabrications répondent juste à certaines normes (attribution moindre d’antibiotiques pour le porc par exemple) plus vertueuses mais ne prévaut en rien de la qualité finale du saucisson.

 

Une fois ces quatres premières règles appliquées, il est temps de commencer à faire son choix parmi ceux qui restent. Les règles suivantes ne se limitent plus aux grandes surfaces.

stand saucissons

 

REGLE N°5: L’aspect du saucisson tu observeras:

 

Un saucisson, ça chante, ça vibre, ça nous enchante. Observez les et écoutez la musique. Ouvrez vos chakras et respirez. Laisser vos yeux,  vos tripes vous guider vers celui qui vous supplie.

Privilégiez les saucissons dont l’aspect blanchâtre n’est pas trop prononcé car il s’agit souvent d’un rajout de farine ou de talc pour cacher l’absence ou la pauvreté d’une fleur naturelle.

La fleur du saucisson n’est pas forcement blanche et le duvet qui le recouvre peut être épais. Cela ne doit pas être source d’inquiétudes. Dites vous bien qu’un saucisson qui ferait fi d’un aspect propret nous indique clairement qu’il y a des chances pour qu’il soit de « tradition ».

Boyau synthétique

Boyau synthétique

D’un coup d’œil vérifiez la présence d’un boyau naturel. Un saucisson se mange avec la peau car ses qualités gustatives en dépendent. Un boyau synthétique crée aux extrémités une « touffe plastique » reconnaissable entre mille.

Attention: la présence de bagues ne signifie pas systématiquement que le boyau soit synthétique.

Saucisson du cru

Saucisson du cru

Pensez terroir ! Chaque saucisson est différent. Chacun raconte sa propre histoire. Si votre saucisson ressemble à l’identique à tous ses camarades, il est probable d’être en présence d’un produit totalement aseptisé: le produit d’usine par excellence. Privilégiez les saucissons un peu difformes, qui se réclament du cru.

 

 

Règle N°6: La dureté du saucisson tu tâteras.

 

Un saucisson arrive à maturité lorsqu’il est bien sec. Ce n’est qu’à ce moment précis qu’il nous offre la quintessence de ses saveurs. Un saucisson est sec lorsque pris entre le pouce et l’index (voir le majeur), nos doigts ne s’enfoncent que de quelques millimètres.

Attention: un saucisson trop sec peut être rance et ne plus être qu’un morceau de viande douloureusement salé.

Si vous pensez avoir la patience et l’endroit adéquat pour faire sécher le saucisson, il est possible d’être moins intransigeant. Mais peu d’hommes sur cette terre sont capables de résister à la tentation d’un saucisson pendu lorsque celui-ci nous conjure de le manger. Il faut savoir rester humble et ne pas trop présager de ses forces.

 

REGLE N°7: L’odeur du saucisson tu humeras.

 

Effluves de saucissonsApprochez délicatement votre nez du saucisson et laissez les effluves sensorielles vous envahir. Le but ici est de confirmer ou bien d’infirmer votre choix. Si d’un coup, la salive se fait abondante dans votre bouche. Si d’un coup, vous commencez à frémir de plaisir. Si d’un coup, vous êtes comme transporté dans un océan de douceur, il est possible que vous ayez fait le bon choix.

Attention: certains saucissons sont emballés de telles manières qu’il peut être difficile d’en saisir toutes les subtilités odorifères. Il existe toujours des petites perforations qui permettent néanmoins, avec concentration, de se faire une idée.

 

 

Certains stands à saucissons vous proposent de goûter leurs produits. Sachez qu’il est difficile de se faire un avis sur une seule tranche surtout lorsque la faim vous tiraille. Malgré tout, ce complément d’information s’avèrera toujours très utile.

La plupart du temps, vous ne pourrez vous fier qu’à ces règles d’or pour remplir votre panier. Elles sont suffisantes pour espérer tenir entre les mains un saucisson supérieur à la moyenne mais il n’y a que lors de la dégustation que l’on sait réellement ce que vaut le saucisson.

Se retrouver devant un stand à saucissons et partir à la recherche du Graal fait partie des plaisirs simples de la vie, qui justifient à eux seuls pourquoi elle mérite d’être vécue. Quel plaisir de dénicher une perle rare, le saucisson extraordinaire qui ne demande que notre bonheur. Pour le trouver et ainsi accéder à la jouissance, il existe indéniablement une part de chance mais la connaissance du produit ne pourra que vous guider sur la voie semée d’embûches, mais légendaire et gratifiante, du saucisson sec.

Mais peut être que finalement le moyen le plus simple de bien choisir son saucisson est de venir ici, sur le marché du Blog Saucisson ?

VN:F [1.9.22_1171]
Vous pouvez noter cet article.
Rating: 4.5/5 (37 votes cast)
Comment bien choisir un saucisson sec ?, 4.5 out of 5 based on 37 ratings

17 commentaires sur “Comment bien choisir un saucisson sec ?

  1. merci des astuce pour avoir ou acheter un bon saucisson car de plus en plus souvent les saucisson sont pas bon
    merci gil

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. la seule ou je suis d’accord c’est « le terroir » j’ai eu l’occasion de vendre du saucisson et si vs voulez du bon choisissez en provenance de la hte Loire… c’est la rolls du saucisson… ensuite dur ou pas dur… c’est une question de gout…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  3. Je vénère en tout deux divinités, Dieu binouse (et que ça mousse!) et LE DIEU Saucisson ainsi que sa petite soeur la saucisse sèche, ils sont jumeaux pour ainsi dire.
    Pour ma part le seul saucisson/saucisse qui vaille le coup c’est celle du boucher du coin de la rue, mais pas n’importe lequel, il faut se tromper de nombreuse fois avant de trouver le bon! Chez nous, dans l’Aude y’a d’la très bonne came! en Ariège aussi, Lacaune est réputée et pas sans raisons. Alors bannissez les marques, toutes sans exception, c’est du gaspillage de cochon! ça devrais être interdit, comme beaucoup de chose à mon avis.
    Et pour l’avoir fait, la meilleure chose c’est encore de le faire soi même, faut être équipé, mais p****n! comment ça déchire! Voici la recette :
    Viande de porc Français ( par de la m***e d’Allemagne ou estampillé U.E.), gras de porc (pareil…), sel, poivre. Et c’est tout! pas de sirop de glucose, pas de salpètre, pas de correcteur d’acidité, bref pas toutes ces merdes (ça y est je l’ai dit!) qu’on nous met dans la gueule au nom de leur baltringue PROFIT, de son cousin le BENEFICE, et de leur famille de dégénérés qui gangrène l’humanité.

    Et tout ça pour du saucisson…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 4 votes)
  4. bonjour,je suis moi même charcutier et je suis tout a fait d’accord pour tes astuces. Je fait du saucisson depuis 5 ans et rien ne vaut le saucisson maison qui a séché dans une cave naturelle avec du bon jambon de porc sans conservateur etc… avec un vrai boyau de porc hummmmm si tout le monde suivraient tes conseils il y aurait bien moins de choix dans les grandes surfaces qu’elle déception… j’aimerais plus tard commercialiser mon saucisson !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  5. Et moi j’aimerais plus tard fabriquer mon propre saucisson. Faut juste que je déménage avant celà dans un endroit plus grand…

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  6. Un jour sûrement quand il se retrouvera sur ma planche à découper. Pour le moment, il est pour moi parfait inconnu.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  7. Bonjour,

    Ce que vous racontez est plutôt bien mais je tiens quand même à préciser certains points qui me semblent inexacts.

    Le « Label Rouge » garanti bien une qualité supérieure en terme gustatif. C’est d’ailleurs le seul Label en France qui fait cela.

    Les marques : ça ne veut pas forcément dire grand chose, certains industriels sont plus que potables et les prix sont plus abordables que du saucisson artisanal. Lors des dégustations ne partez vous pas avec un apriori négatif si le saucisson est estampillé justin bridou ou cochonou?

    Ce n’est pas sur cette page mais : « un saucisson se mange avec la peau « . C’est faux pour le boyau synthétique, lisez les étiquettes il est inscrit de ne pas la manger….

    Enfin une idée comme ça mais dans les comparateurs le prix au Kg serait judicieux pour pouvoir plus facilement comparer.

    Sinon bravo pour tout le travail effectué !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  8. Bonjour,

    J’ai testé trop de saucissons label rouge de piètre qualité pour me laisser à les choisir les yeux fermés. Par contre, je reconnais volontiers qu’ils ne font que très rarement parti, pour ne pas dire jamais, des exécrables comme il en existe tant. Le label rouge est bien une garantie de qualité légèrement supérieure à la moyenne mais il faut croire que ce n’est pas suffisant pour garantir un goût clairement supérieur.
    Pour les marques, je suis d’accord avec vous, j’ai bien un apriori négatif sur certaines…Mais il n’est pas arrivé là par hasard et j’essaye comme je peux d’être le plus objectif possible…Sauf quand je suis de très mauvaise humeur 😉
    Si, si un saucisson se mange bien avec la peau. Si il y a une peau synthétique, généralement c’est le saucisson tout court qu’il ne faut pas manger (sauf cas particulier).
    Pour le prix au kilo, peut être qu’un jour j’aurai le courage de sortir ma calculette mais je crois qu’elle est cassée depuis le lycée…
    En tout cas, merci de participer et pour vos encouragements.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  9. Bonjour, Je savais un peu tout ça d’instinct. et je suis d’accord sur tout. Le pire que j’ai acheté : les saucissons de marque Casino. Horrible. Et cela concerne tous les modèles. Berk.
    Sinon, de temps en temps je tombe sur sur des saucissons au gout acre, comme du salpêtre, comme si j’avais du platre dans la bouche (tous les Saus de Casinos font ça.) C’est quoi ?
    Cela ne vient pas de la peau, car c’est pareil si je la retire. C’est horrible. Il fini à la poubelle.
    Pauvre bête que l’on a tuée pour rien….
    Merci

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  10. Bonjour, je vois très bien la sensation dont vous parlez mais je n’ai malheureusement moi non plus pas encore percé le mystère (peut être qu’il ne vaut mieux pas d’ailleurs ;)). Dans tous les cas, vous me faîtes peur car les saucissons des magasins Casino sont les prochains sur ma liste de test….

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  11. Bonjour,
    Article très intéressant, pour ma part les meilleurs que j’ai goutté étaient tous traditionnel, venant d’Auvergne, du pays basque ou d’Espagne (ibérique). si vous connaissez des boutiques sur Paris spécialisées où l’on peut déguster avant d’acheter, je suis preneur. Décidément je ne suis pas le seul à chercher la QUA-LI-TE.
    Merci en tous cas pour vos conseils.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  12. Mon petit grain de sel.

    j’ai de plus de mal a trouver du bon saucisson. je viens pourtant d’un pays de montage, ou il y a quelques années, des artisans en faisait du bon.

    Dans les centre-commerciaux. 99% des produits vendu sont industriel. on vous vends généralement 80% de sel et de graisse au prix de l’épaule ou du jambon.
    Sachez qu’il existe des machines a peindre artificiellement la fleur, et que que nombre de jambons arrivent surgelé des pays de l’est.

    Chez les charcutiers, malheureusement peu produisent, et ne sont que les revendeurs d’un grossiste. il faut vraiment avoir confiance, un test s’impose.

    Foire et brocantes. de nombreux bonimenteurs vous proposent leur marchandises, sachez qu’elle trainent dans leur camion de marchés en marchés. et que généralement le produit en dégustation, n’est pas celui que l’on vous vend.

    Pour info, le ministère de l’agriculture tiens une liste des agrégations a la transformation de la viande. c’est en fait le code CE présent sur les étiquettes.
    Cette liste vous permettra de savoir avec ce code quelle société est derrière.
    Donc si vous avez du Cocho.ou ou de la Salaison industrielle de machin chose. vous saurez a quoi vous en tenir.

    cette liste est téléchargeable sur le site du ministère de l’agriculture. ou ici :
    https://fichiers-publics.agriculture.gouv.fr/dgal/ListesOfficielles/SSA4_AGSANPROBASEVDE_PRV.pdf

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  13. Oui j’approuve tout, mais je regrette que rien ne soit dit sur le gras !
    Personnellement j’ai une règle de plus qui consiste à évacuer tout ce qui a trop de gras. Et je privilégie même ce qui est maigre (et je ne parle pas de ces sortes de saucissons à base jambon, qui ne sont certes pas gras, mais c’est autre chose).
    Communément les analyses indiquées sur l’emballage (ou la bague) indiquent 28% de gras !!! Rendez-vous compte ! Cela représente presque 1/3 de gras !
    Je me colte avec ma femme à chaque fois. Elle dit « mais c’est normal, le gras fait partie du saucisson ! ». Non ! je suis désolé. Au fils des années les industriels ont habitué les consommateurs à se farcir de plus en plus de gras. Mais à la base il n’y avait que le gras de la viande de porc (qd il s’agit de saucisson de porc), mais il n’y avait pas d’ajout de gras. Le gras ce n’est bien que pour l’industriel et le commerçant parce que c’est moins cher et on le paye au prix du reste).
    Le saucisson d’âne est rarement surchargé en gras. Lorsqu’on en donne à qq’un celui-ci se pâme … « oh la la ! qu’est-ce qu’il est bon !!! » Mais non ! Il est peut-être bon, mais ce que la personne apprécie c’est la quantité raisonnable de gras, c’est tout !
    Il suffit de lui proposer du saucisson maigre et dans un test en aveugle il préfère le porc maigre à l’âne. S’il n’est ni musulman ni juif donnez-lui du saucisson maigre (de porc ) en prétendant que c’est du saucisson d’âne. Vous verrez il ne tarira pas d’éloges.
    Pourquoi n’y a-t-il pas de saucisson maigre en rayon ? Tout simplement parce que le super-marché a très très nettement moins de marge. Un saucisson maigre que le commerçant revendrait avec la même marge serait vraiment trop cher ! Invendable !
    Comme d’habitude les commerçants à qui on pose la question disent « ho les gens préfèrent le saucisson gras ». Mais non ! Parmi les prix acceptables il n’y a tout simplement pas de saucisson maigre. Ce n’est pas parce que les consommateurs préfèrent le gras !
    Un saucisson sans ajout de gras titre 10 à 15% de gras « naturel », alors que la majorité des espèces de « boudins » secs titrent 25 à 30%. Vous vous rendez compte ? Cela fait entre 10 et 20% de matière à coût quasiment nul qu’on paye au prix fort du vrai saucisson. Le commerçant comme l’industriel y trouve son compte !
    Pourquoi ces sortes de saucissons à base de jambon ont-ils tant de succès ? Chiffre d’affaire à présent du même ordre, voire supérieur, que le saucisson.
    Restez à côté d’un rayon de saucisson et posez la question aux gens qui en prennent. Vous verrez que c’est à cause de la maigreur beaucoup plus agréable (et plus saine) de ces produits qu’ils les préfèrent au saucisson.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  14. Je ne suis pas d’accord avec vous. Les saucissons maigre se vendent très bien en grande surface (saint agaûne par exemple) et c’est plutôt une tendance récente. Il suffit de lire les recettes anciennes pour s’apercevoir qu’il ne lésinait pas sur le gras (un bon 1/3) donc même si la matière première gras est moins coûteuse, il ne faut pas forcement voir cela comme une énième tentative de faire baisser encore plus la qualité et donc les coûts. Le problème de beaucoup de charcuteries industrielles provient surtout de la qualité de ce gras (et du maigre aussi) et non pas de sa quantité. Pour moi un saucisson, ça doit être gras, pas dans l’excès mais gras quand même !

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *