Recette des Cornichons Maison

Où sont les cornichons que faisaient ma grand-mère ?! Je ne comprends pas, il n’y en a nulle part qui s’en approche même de de loin.

Ras le bol de manger des cornichons fadasses qui n’ont de sympa que le croquant (et encore)! Comment voulez-vous prendre plaisir à agrémenter vos terrines et autres jambons avec de tels produits sans âme ? On se donne du mal d’un côté et de l’autre ça ne suit pas….

Bref, à chaque mal, son remède et ici, comme vous le verrez, il est plutôt simple de se faire du bien.

L’an dernier, plein de bonnes volontés, j’ai troqué mon tablier de charcutier amateur pour celui, tout aussi enthousiasmant, de jardinier débutant et bien ça n’a pas loupé: tout a cramé ! J’ai bien eu envie d’accuser le réchauffement climatique, qu’il faisait chaud maintenant l’été mais soyons honnêtes, mes 5 plants repiqués à la hussarde le long de ma haie n’avaient que peu de chances de survivre à mes vacances dans le Poitou.

Cette année, changement de stratégie, direction le marché pour trouver mon bonheur: 1kg500 de cornichons frais pour une poignée d’euros. Même si y a pas le plaisir du jardinage, à ce prix là, il est peu probable que je retente prochainement l’horticulture…Tout du moins pour les cornichons.

Cornichons du marché

Il y a un deuxième avantage en se fournissant chez le professionnel, c’est qu’on peut faire tous les bocaux en une seule fois alors que chez soi, il faudrait presque faire de la monoculture pour en récolter assez pour cela. En gros, il faudrait 15 jours pour remplir un bocal en insérant les cornichons au compte goutte au gré de la récolte.

Ingrédients:

  • Des cornichons
  • Du sel
  • Du vinaigre (5% d’acidité minimum)
  • Des aromates (à votre convenance)

Préparation:

1) J’ai nettoyé à l’eau les cornichons, jeté ou coupé ceux qui avaient l’air d’avoir souffert et sectionner la queue le cas échéant.

Nettoyage

2) Je les ai ensuite frotté avec un torchon ou une petite brosse pour éliminer le duvet et quelques picots plus saillants que les autres.

3) Je les ai mis dans un récipient non métallique recouvert de gros sel pour les laisser dégorger pendant 24h. Je les ai mis au frigo mais je ne pense pas que ce soit une obligation.

Cornichons au sel pendant 24h

4) Le lendemain, pour retirer l’excès de sel, je l’ai ai rincé quelques minutes dans un grand saladier d’eau vinaigrée puis je l’ai ai séché délicatement avec des torchons propres ou du sopalin.

Essuyage après trempage eau vinaigrée

5) J’ai pris les bocaux, deux ici en l’occurrence et je l’ai ai ébouillanté. J’y ai alors mis les cornichons et les aromates: clous de girofle, ail, thym, estragon, romarin et poivre. Vous pouvez vraiment mettre ce que bon vous semble. Mon seul regret est de ne pas y avoir mis de petits oignons mais je n’en avais pas sous la main.

Épices

6) Ensuite, vous remplissez à froid (si vous les préférez croquants) ou à chaud (si vous les préférez plus moelleux) les bocaux de vinaigre. J’ai utilisé ce jour du vinaigre d’alcool à 8° et du vinaigre de vin rouge à 6°. Mais j’aurais très bien pu prendre du vinaigre de cidre, du vinaigre de vin blanc ou du vinaigre de malt…

7) Il suffit ensuite de refermer les bocaux, de les entreposer à l’abri de la lumière et d’une trop forte chaleur et de patienter plusieurs semaines (4 minimum).

8) Pour ma part, la réussite fut totale: croquant et fort en gueule, comme je les aime ou plutôt comme je les aimais dans mes souvenirs d’enfance. Malgré tout, je dois reconnaître qu’avec le vin rouge, c’est un petit peu moins bon, mais je ne saurais réellement dire pourquoi. Peut-être l’esthétique un peu assombri du à la coloration….

Parfait !

C’est peut-être à l’heure actuelle la recette la plus simple du blog et même si elle n’est pas à proprement parlée “charcuterie”, je tenais à la faire partager tant elle peut apporter réellement quelque chose à la dégustation de certains mets charcutiers. Néanmoins, sauf dans le cas du fameux sandwich rosette, je reconnais que les cornichons ne s’allient pas avec le saucisson car leur acidité annihile la flaveur de nos précieux au même titre qu’il est malvenu de les accompagner avec du bon vin.

J’ai quelques autres recettes de cornichons à essayer et je ne manquerais pas d’en faire le compte rendu ici-même.

VN:F [1.9.22_1171]
Vous pouvez noter cet article.
Rating: 4.2/5 (5 votes cast)
Recette des Cornichons Maison, 4.2 out of 5 based on 5 ratings

2 commentaires

  1. Avince dit :

    Bonjour à tous pour ma part je fait des cornichons sur un grillage de 3m de long et 1.20m haut et je les protèges du soleil et leur donne beaucoup d’eau et je leur met au pied du sang sécher une petite cuillère à café par mois .
    J’utilise du vinaigre de vin coloré et je le fait bouillir avant laissé refroidir je n’utilise plus de vinaigre blanc conseil qui ma été donné par un cuisinier en retraite .je met poivre sauge poivron
    Petit oignon blanc …..

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Domi dit :

    D’origine ukrainienne ,je fais mes cornichons chaque année en saumure,eau,sel,ail, Aneth,raifort et si ont ajouté des feuilles de cassis encore meilleur.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *