Les différents types de saucissons

Vous avez souvent l’impression d’être à coté de la plaque lorsque vous regardez « Question pour un champion » ? Vous avez la sensation qu’il vous manque un petit quelque chose pour pouvoir briller dans les dîners en ville ? Ne cherchez plus, au blog saucisson, on aime le saucisson sec mais on aime aussi se cultiver. C’est pourquoi ce soir, vous en saurez un peu plus sur les différents types de saucissons secs.

Car oui, il existe plusieurs variétés de saucissons qui diffèrent par leurs tailles, leurs hachages ou leurs compositions.

1) Le Varzi

Le saucisson Varzi

Le saucisson Varzi

C’est un saucisson à gros hachage. C’est à dire que les bouts de gras sont bien visibles. Le genre de saucisson qui fait entre 2 et 5 kilogrammes. Effet garanti lors de pique-niques.

C’est un saucisson de type paysan qui n’est finalement pas très courant et connu en France car il tire ses origines du nord de l’Italie.

2) Le saucisson de montagne

C’est la version légère du Varzi. Pour être estampillé saucisson de montagne, il faut bien sûr que l’élevage et la fabrication se soit faîte en haute altitude.

 

3) La Rosette ou Fuseau

La Rosette

La Rosette

La véritable rosette pèse entre 900 grammes et 2.5 kilogrammes. Elle tient son nom du boyau utilisé pour englober la chair. Soit dit en passant, le boyau de la rosette provient de l’anus de la pauvre bête. Pensez-y.  C’est aussi un saucisson à hachage gros de forme fusiforme ou tronconique.

 

4) Le Jésus

Saucisson Jésus

Saucisson Jésus

Alors là, on passe une catégorie au dessus. Jusqu’à 5 à 6 kg ! Plus gros c’est qu’on a directement fait sécher le cochon au soleil. Fabriqué selon la coutume à la fin de l’hiver, il était consommé après de long mois d’attente à Noël, d’où son nom. Il existe aussi les mini-Jésus (non, ce n’est pas ce que vous pensez).

 

5) Le saucisson de ménage

Je ne vous fais pas de dessin. C’est le saucisson que l’on trouve partout, celui que la masse consomme. D’un poids d’environ 300 grammes, il convient parfaitement à une petite famille dans la vie de tous les jours, d’où son nom. C’est donc la variété de saucisson la plus consommée en France.

 

6) Les saucisses sèches

Je pense que tous ici voyez là aussi à quoi correspond la saucisse sèche. Du haché gros dans des boyaux de petits diamètres. Une variété très appréciée, surtout quand elle vient de Montagne.

 

7) La Miche, le Pavé ou le Galet

Un saucisson Galet

Un saucisson Galet

Ce sont des types de saucissons plats. L’idée étant de ressembler à une bonne miche de pain campagnarde. A noter qu’on les retrouve souvent aux herbes  ou aux poivres.

 

8) Le Salami

C’est un gros saucisson à hachage fin. On a l’impression de par ce hachage qu’il est moins gras que les autres. Que nenni ! Comme n’importe quel saucisson qui se respecte, il est délicieusement plein de graisses. Les deux principaux salami en France sont celui de type Danois et celui de Strasbourg. Il est très consommé en Italie.

 

9) Le saucisson d’Arles

Encore une autre variété de saucisson à hachage fin ! Il n’est pas pur porc car composé de viandes bovines et de viandes porcines. Sa variante miniature est le saucisson chasseur.

 

10) Le saucisson de Lyon

Saucisson de Lyon

Saucisson de Lyon

Là on touche une sorte de saucisson que j’apprécie particulièrement. Quel plaisir, quel goût si caractéristique ! On le reconnait par ces gros morceaux de gras de forme carré. C’est là aussi un saucisson de belle taille.

 

11) Le chorizo

Le saucisson espagnol par excellence. Sa couleur rouge et son piquant lui viennent des piments. Il en existe là aussi de nombreuses variétés.

 

Voilà, les différents types de saucissons n’ont plus aucun secret pour vous. On dit merci le blog saucisson et moi je dis merci au fabuleux livre d’Eugène Babin et de Roger Jussiaux sur le saucisson sec. C’est ma bible !

VN:F [1.9.22_1171]
Vous pouvez noter cet article.
Rating: 4.9/5 (17 votes cast)
Les différents types de saucissons, 4.9 out of 5 based on 17 ratings

6 commentaires

  1. volker dit :

    votre présentation est bien
    mais il manque un saucisson

    Le FUSEAU LORRAIN saucisson sec a hachage moyen composé de jambon de porc et poitrine salé epicé.
    Fumé au bois de hetre ou au sapin (vosges)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  2. Serfrank dit :

    Tout à fait d’accord sur votre commentaire à propos du saucisson de Lyon (le N°10) !
    Le problème est qu’il est pratiquement introuvable en région parisienne.
    Une idée pour s’en procurer ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 1 vote)
  3. mikodos dit :

    Y en a dans une boutique à coté de chez moi mais ils le vendent à prix d’or. Quand j’ai un coup de déprime, je me fais un petit plaisir mais ça reste rare. Sinon, j’avoue que je ne sais pas comment s’en procurer du bon via le net, mais ça ne saurait tarder. En tout cas, je n’ose pas imaginer qu’il ne soit pas trouvable en région parisienne…

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  4. jplb dit :

    bonjour votre site, a se lécher les doigts
    j’habite dans les PO et pour l’apéritif, nos charcutiers nous proposent le fouet qui est un saucisse catalane
    mise a secher pendant une quinzaine de jour

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  5. JOBIN Anne-Marie dit :

    Le vrai saucisson d’Arles est un saucisson d’âne… De plus, vous oubliez une spécialité de Savoie, la zigounette, petit saucisson à apéritif qui peut avoir se multiples goûts. Dans les saucissons de Lyon, il y a le Jésus et le bb Jésus, plus petit que le précédent.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  6. mikodos dit :

    Apparemment l’âne dans le saucisson d’Arles a l’air d’être une légende. Je n’arrive pas à remettre la main sur le manuscrit de la recette originale…

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *