Saucisson et Hygiène Bucco-dentaire

cure-dents-chien_blobloGrâce ou à cause d’un énième morceau de saucisson coincé entre les dents, mon coté altruiste réapparaît. Toute la journée, j’ai lutté contre cet intru qui m’a agacé, titillé et usé jusqu’à la moelle. Voilà la raison d’être de cet article qui n’aura qu’un but: vous donnez des solutions pratiques pour que saucisson et bonne hygiène dentaire fassent enfin bon ménage.

Pour la plupart d’entre nous, manger du saucisson sec est synonyme de garde manger. Les petits morceaux ont la facheuse tendance à se glisser sournoisement aux endroits les plus délicats de notre anatomie dentaire. Qui n’a jamais eu un bout de saucisson coincé entre deux molaires ? Qui ? Je vous le demande…

On a beau essayer de faire attention, de le manger avec tact et délicatesse mais rien y fait. Il s’y glisse toujours un facheux pour nous enquiquiner une bonne partie de la journée. Celà dit, il est toujours agréable de « décoincer » l’invité lorsque la fringale se fait sentir. D’un coup, une réminiscence du saucisson incriminé nous embaume le coeur. Malheureusement, si vous n’avez pas souvenir d’avoir mangé un saucisson depuis plusieurs jours, la sensation risque d’être sensiblement différente.

Comment faire ?

Comme tout le monde, au début, on essaye avec la langue mais à part nous obséder, le morceau reste toujours au même endroit. Ensuite, on y glisse un ongle mais les tentatives sont généralement infructueuses malgré leurs nombres conséquents. Et puis vient la méthode dite du cure-dent en bois, ma préférée, qui vous permet d’ajouter gratuitement un deuxième corps étranger au problème.

Non, il n’y a pas à tortiller, la solution est simple. Je me balade toujours avec mon fil dentaire. C’est véritablement l’outil de choix dans ce genre de problèmatique. Aucun morceaux n’y résiste pour un geste d’exécution des plus rapides pour toutes personnes entraînées. Même si je préfère l’élégance d’un cure-dent, avoir sa bobine avec soi est un signe de raffinement que vos collègues masculins ou féminins sauront remarquer à coups sûr. Certains font connaissance autour d’une cigarette après un copieux repas, d’autres préfèrent échanger autour d’une bonne bobine de fil dentaire.

bad_-breath_5sfwEt voilà, encore un problème résolu. Mais j’entends déjà des voix s’élever: qu’en est il de l’haleine ? Le mangeur de saucisson a t’il mauvaise haleine ?

La réponse est non, clairement non si le saucisson était de qualité. Une haleine parfumée au bon saucisson n’est jamais pour me déplaire. De plus, il y a un coté ludique à deviner quel saucisson a été à la fête quelques heures auparavant (c’est mon coté joueur..).

Par contre, un mauvais saucisson ou pire, un saucisson à l’ail et c’est le drame. Qui n’a jamais été confronté à un interlocuteur pris de relents tonitruands après une razzia sur le saucisson à l’ail ? Qui ? Je vous le demande…

Il n’y a qu’une seule solution: n’en mangez pas et fuyez ! L’abus de saucisson à l’ail peut avoir de graves conséquences sur votre vie sociale et amoureuse !

J’espère avoir été utile. Si vous possédez d’autres astuces, n’hésitez pas à en faire part.

VN:F [1.9.22_1171]
Vous pouvez noter cet article.
Rating: 5.0/5 (20 votes cast)
Saucisson et Hygiène Bucco-dentaire, 5.0 out of 5 based on 20 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *